Archives par mot-clé : chauffage au sol

Le projet KKI rénovation bois sur chauffage au sol

Voici quelques années, Itlas a développé l’habillage bois Cinq millimetri. Cette lamelle de chêne massif ou contre-collée, s’intègre aujourd’hui dans le projet KKI ( Knauf, K Tech et Itlas ) pour la rénovation d’un plancher incluant un système de chauffage au sol, une chape et un revêtement bois, le 5 millimetri, avec une épaisseur totale de 35 mm.

Le schéma ci-dessous présente le plancher qui se compose : d’un isolant structuré qui permet de positionner les tuyaux du chauffage au sol; d’une chape qui crée un support rigide et de l’habillage bois 5 millimetri de Itlas en chêne décliné en douze finitions vernis base d’eau.

shema du plancher KKI 3.5 Knauf K-Tech et Itlas
Schéma de la composition du plancher KKI 3.5 développé par Knauf, K-Tech et Itlas

Les planchers dans la rénovation d’appartements ou de maisons anciennes nécessitent une attention particulière. Le projet KKI est une solution originale pour réaliser un ensemble complet et moderniser l’existant. En effet, le chauffage au sol intégré est une solution moderne pour réguler la température d’une habitation existante. Avec le système KKI, le diamètre des tuyaux du circuit de chauffage au sol et leur espacement sont ajustables en fonction du dimensionnement énergétique du plancher. Dans la plus part des cas, la conservation de la chaudière et du mode de chauffage existant sont possibles limitant ainsi l’investissement dans le projet.

L’isolant support de la structure est un produit innovant réalisé en Aipor chargé en graphite apportant une haute résistante thermique. Les plots constituant l’isolant ont été spécifiquement étudiés pour ne pas bloquer les flux de chaleur dans les tuyaux. Très résistants à la compression, les plots garantissent une protection sûre au tuyau avant et après la pose.

Le revêtement bois innovant, 5 millimetri, est une peau en chêne contre-collé de cinq millimètre d’épaisseur qui se décline en douze finitions vernis écologiques offrant des prestations optimales pour un rendu moderne.

Habillage 5 Millimetri de Itlas 12 couleurs au choix
L’habillage 5 Millimetri de Itlas se décline en 12 couleurs.

Les lamelles sont dimensionnées entre 110 et 130 mm de large et 500 à 1500 mm de longueur. Le Cinq Millimetri s’assemble rainure et languette sur les quatre cotés. Les lamelles sont chanfreinées sur les quatre cotés pour marquer subtilement la dimension de chacune d’elle.

Le Cinq Millimetri s’inscrit dans une démarche Eco-sensible comme tous les produits de la gamme Itlas tels que Assi Del Cansiglio, Tavole Del Piave ou Legni Del Doge. Le produit est fabriqué à cent pour cent en Italie dans les règles de l’art des produits du bois employant des techniques ancestrales et des technologies très modernes.

De plus, la matière première constituant le Cinq Millimetri est de provenance certifiée impliquant une traçabilités des bois.

De même, les finitions mises en œuvre : des vernis base d’eau écologiques, la structure du Cinq Millimetri, ces composant et les procédés de fabrication font de ce produit un produit de très haute qualité avec les certifications A+ label français indiquant que le produit est sans émission de formaldéhyde.

La Photographie thermique ci-dessous montre à droite la chape nue sans revêtement et à gauche la chape avec l’habillage Cinq Millimetri comme revêtement de sol.

photo thermique du plancher KKI 3.5
Photo thermique du plancher KKI 3.5 avec le 5 Millimetri de Itlas

On constate une différence de 1,3 °C entre le plancher référence et le plancher recouvert avec l’habillage Cinq Millimetri.

Ce test montre que le projet KKI 3.5 offre une solution innovante de faible épaisseur pour réaliser un plancher chauffant, fini avec un produit bois écologique, avec une très basse inertie thermique.

Le parquet aux dimensions extrêmes

Le parquet lame large que l’on trouve classiquement en largeur de 190 mm est devenu un produit quasiment standard.
Itlas, société implantée au Nord de Venise a développé un produit d’exception : Le Tavole Del Piave.

parquet chene sfarinato extreme itlas
Parquet chêne Tavole Del Piave sfarinato C30 extreme de Itlas. 16 * 290/380 * 800/3800 mm

Tavole Del Piave est une lame de parquet au format exceptionnel qui se décline dans différentes largeurs de 70 mm à 380 mm (pour le chêne).

La particularité de cette lame de parquet réside dans sa structure qui offre une très grande stabilité même sur de très grandes largeurs, tout en restant à 16 mm d’épaisseur maximum. Ce parquet contrecollé 3 couches est composé d’une âme en contre-plaqué bouleau scandinave, d’un contre-balancement résineux de 5 mm environ et d’un parement de 5 mm d’épaisseur pour une durée de vie équivalente à celle des parquets massifs.

La philosophie de ce parquet, développé par Itlas, est de conserver les caractéristiques d’un plancher traditionnel tout en intégrant les propriétés de stabilité d’un parquet contrecollé. Ainsi, chaque lame est fabriquée avec un micro-chanfrein périphérique sur les 4 cotés qui permet de marquer subtilement la dimension du produit. L’assemblage des lames est réalisé par rainure et languette traditionnelles ce qui permet un positionnement précis des lames au moment de la pose.

Le parquet Tavole del Piave de Itlas se décline en plusieurs essences. Le chêne constitue la plus importante des essences de la gamme et offre toutes les alternatives en terme de dimensions. D’autres essences Européennes, Américaines ou Exotiques sont disponibles dans cette gamme, notamment : le Noyer Européen, Le Noyer Américain, le Charme, le Châtaigner, le Teck, le Doussié, le Wenge,  l’Afrormosia, le Noyer Daniela et l’Erable Américain.

En terme de finition, Tavole Del Piave est un produit sur mesure pour lequel, les clients peuvent trouver des finitions vernis base d’eau écologiques, des finitions huilées, des finitions naturelles, des aspects bruts, vieillis ou ou teintés.

Pour la pose, Tavole del Piave est un parquet exceptionnel qui permet de couvrir de très grandes surfaces avec de très faibles joints de dilatation. En effet, sa structure constructive lui confère une très grande stabilité. Ainsi, il est possible de poser ce parquet sur toute la surface d’une maison d’un seul tenant simplement en respectant un joint périphérique classique de l’ordre de 10 mm en pose collée.

Ce parquet est compatible sur chauffage au sol dans toutes ses dimensions. Sa faible épaisseur 15/16 mm et surtout sa très grande stabilité permettent de solutionner des problèmes techniques que l’on rencontre généralement sur les parquets traditionnels.

Au delà de toutes les considérations techniques, Tavole Del Piave, comme tous les produits de Itlas, répond à un esprit et une philosophie centrée sur la nature et l’environnement.

L ‘ensemble des composants de Tavole Del Piave suivent des règles strictes de certification. La matière première est sélectionnée à la source. Ainsi le chêne est approvisionné en France principalement. C’est un produit 100% fabriqué en Italie.

L’ensemble des parquets de la gamme Tavole Del Piave met en valeur toutes les singularités de la matière qui font la différence entre un produit naturel et un succédané.

Les finitions vernis base d’eau de couleurs naturelles ou incluant des teintes spécifiques sont créées par Itlas pour mettre en valeur chaque essence de bois. La finition vernie de Itlas est d’une très grande résistance avec des vernis mat et des développements comme le Materia qui est une finition aspect bois brut invisible. Ces produits sont aujourd’hui installés dans des musées, des magasins ou une tour Telecom en Corée ou un atelier de garage.

Les finitions huilées de Itlas ont été développées sur l’année 2015. L’huile pour les finitions de Itlas a été sélectionnée pour apporter une grande résistance de surface au parquet Tavole Del Piave avec une gamme de couleur originale.

En conclusion, Tavole Del Piave est un produit exceptionnel pouvant s’intégrer dans tous les types de projets avec une préconisation particulière pour les projets nécessitant soit de mélanger différentes largeurs de lames soit des lames de très grandes dimensions.

Parquet sur Chauffage au sol

Le parquet sur chauffage au sol doit respecter les règles de mise en oeuvre fixées par le DTU 51.2 Notre but ici est de fournir des éléments simples et des règles de bon sens pour choisir un parquet compatible sur chauffage au sol même rafraichissant.

Information de base

Les parquets sont fabriqués pour des variations d’hygrométrie de l’air de la pièce où ils sont installés entre 45 % et 65 % à 20°C. Si l’air devient trop sec < 45% le bois perd de l’humidité, il y a un risque de fentes en surface, si l’air devient trop humide > 65% le bois reprend de l’humidité, il gonfle. En général, il gonfle plus fort en largeur, c’est pour cela que nous laissons un jeu de dilatation périphérique.

Gestion du chauffage au sol

Le bois n’aime pas les variations d’hygrométrie brutales, il est important d’avoir des montées en température du chauffage au sol progressives, régulées de façon à ce que les échanges puissent se faire progressivement. (éléments fixés dans le DTU).

Epaisseur du parquet inférieure à 15/16 mm

Le bois est un matériau isolant. Il faut un peu plus de temps au parquet pour transmettre la chaleur à la pièce par rapport à un carrelage. Le parquet a une certaine inertie, il emmagasine l’énergie avant de la diffuser alors que dans le cas du carrelage l’énergie traverse. Comme tous les isolants plus vous serez sur une épaisseur de parquet faible plus le transfert de chaleur rapide. ( cela se mesure c’est un fait mais pas sûr que cela se ressente au quotidien).

Parquet contre-collé plutôt que parquet massif mais pas incompatible

Pour le parquet contre-collé, nous parlons bien de parquet avec une couche de bois de 2,5 mm minimum en surface, pas de stratifié. Le parquet contre-collé et le parquet massif sont tous deux compatibles sur chauffage au sol, simplement la structure du parquet contre-collé est plus stable. Le parquet contre-collé est composé 3 couches de bois le dessus en chêne par exemple (parement) , la couche du milieu (souvent des lamelles de bois perpendiculaires à la couche du dessus, mais aussi du panneau MDF ou HDF ou du contre-plaqué etc..) et la couche du dessous généralement un placage résineux type sapin. Cette structure est très stable comparée à un parquet massif ou nous avons une seul lame en chêne par exemple ou c’est toute la pièce qui perd ou qui prends de l’humidité. Avec l’humidité, un parquet massif varie plus dimensionnellement qu’un parquet contre-collé. Tout dépend de l’effet rechercher au final.

Parquet contre-collé couche du milieu contre-plaqué plutôt que les autres

Le panneau contre-plaqué en couche du milieu garanti la résistante et la stabilité. Les autres produits sont tout à fait compatibles aussi pas de problèmes mais les caractéristiques sont différentes. La couche du milieu lattée est la seconde meilleure alternative pour sa stabilité. La couche du milieu en panneau de fibre MDF ou HDF généralement utilisée dans le stratifé est un très bon produit cependant c’est un produit trop homogène. Ces panneaux sont constitués de fibres de bois uniquement. A l’assemblage entre deux lames, lorsque l’humidité arrive au niveau du panneau chaque fibre absorbe cette humidité et gonfle pouvant créer un effet de tuilage comme on peut le voir sur les revêtements de sols de certains magasins qui ont utilisé du stratifié.

Parquet finition vernie plutôt que huilée

L’huile est tout à fait compatible avec un chauffage au sol. Simplement les vernis appliqués en usine sont appliqués en plusieurs couches où chacune à un rôle soit faciliter les déformations du bois, soit les échanges, soit la résistance aux chocs ou au passage etc… L’huile a tendance à partir avec le frottement du passage alors que les vernis restent. Un vernis permet de limiter les risque lors de variations d’hygrométries brutales alors qu’un parquet huilé se comportera comme un parquet brut les échanges sont directs.

Pose collée plutôt que flottante

Le DTU parquet impose le collage du parquet au sol sur sol chauffant. Pour le massif c’est indiscutable, pour le parquet contre-collé, de nombreux pays notamment scandinaves posent flottant même sur chauffage au sol. Le DTU reste la règle en cas de litige.